objet  actions  actualités  adhésion  tanna  contact

Action ::::::::::::::::::

mission avril 2010
Récit de la mission d'avril 2010 par Pauline, une jeune stagiaire du lycée Jules Garnier qui accompagnait la mission et qui donne une vision differente de notre action à Tanna
Participants au voyage :
Anne Grandmougin médecin généraliste
Azucéna Manns kinésithérapeute
Jean-Pierre Cassagne et Katell Le Floch, dentistes
Eric Le Floch gastro-entérologue
Jacques Dugast, chef de travaux Lycée Jules Garnier
Pierre élève à La Foa
Pauline Dubain, stagiaire
Vendredi 23 avril :
Tout le monde est au rendez-vous à l’aéroport de Tontouta à 7h15 avec le groupe de l’Association Solidarité Tanna.
Nous avons emmené avec nous 21 cartons de médicaments, du linge ainsi qu’une caisse à outils. Arrivée à Port Vila où nous reprenons un avion pour Tanna.
Départ à 14h30 pour une durée d’une demi-heure et nous arrivons à 15h. Alick notre correspondant de Tanna est venu nous chercher et nous a conduit d’abord à l’école de Lowanatom pour aller voir l’atelier mécanique. Sur la route, on s’est arrêté à un petit stand ou petit marché pour acheter des cacahuètes puis direction le dispensaire à White Sands pour déposer tous les médicaments et vérifier l’état des locaux. Ensuite il nous a emmené jusqu’aux lieux d’hébergement pendant le weekend de 3 jours. Nous coucherons au gîte qui se situe à Manuapen. L’électricité fonctionne avec un groupe à panneaux solaires.
Les chambres étaient magnifiques. Anne, Azuséna, Jean-Pierre et moi nous avons couché dans un bungalow. Katell et Eric coucheront dans une maison qui se situe dans un arbre. Jacques et Pierre ont dormi chez Alick. La douche et les toilettes se trouvent dans un tronc d’arbre, c’est assez fabuleux. Le soir les roussettes font beaucoup de bruit en plus elles sont énormes et noires.
samedi 24 avril :
Réveil matinal, petit déjeuner copieux et très bon.
Direction le dispensaire de White Sands pour des consultations en tous genres. Du dispensaire, on pouvait voir le volcan, il grondait beaucoup et crachait beaucoup de fumée. Robin et Pierre réparaient le fusil de Robin, ensuite ils ont installé un système pour fermer les armoires à médicaments. Ils ont fermé en tout trois armoires ; pour plus de sécurité.Les dentistes n’ont fait que des extractions de dents. Moi, j’ai rangé presque tous les cartons de médicaments dans les armoires, ainsi que des pansements, compresses, Bétadine, etc. Sur chaque boîte de médicament, j’écrivais la date de péremption et rangeais du plus ancien au plus récent. Vers 16h-17h il n’y avait plus personne. On a attendu notre carrosse, mais il n’est pas venu, donc on est parti avec la voiture du dispensaire d’Enumakel pour le kava spécial mais ils n’ont pas pu boire car il était trop tard. Le kava a été reporté au lendemain avec le fils du chef et le chef de Tanna. Les femmes ne pouvaient pas boire le kava car c’est interdit selon la coutume. Nous devions attendre le deuxième groupe qui était au village à Manuapen. Mais selon les gens de Tanna il y avait un problème du coté de la rivière au pied du volcan, l’eau avait monté. Ils ne pouvaient pas traverser le creek donc ils ont attendu que l’eau baisse. Sur les lieux il y avait un cheval qui montrait le passage pour voir si le courant n’était pas trop fort. Ils y avaient des gens qui mettaient des cailloux pour bloquer les trous pour que la voiture puisse passer. Ils étaient tous reliés à une corde pour que le courant ne les emporte pas. Et ils y sont parvenus, ils ont franchis le creek. Quand tout le monde était là, nous avons tous mangé, ensuite on est reparti à Manuapen. Quand on est arrivé au creek, Alick est descendu pour voir si l’on pouvait passer. Nous avions un très très bon chauffeur.
Dimanche 25 avril :
Tout le monde s’est réveillé du bon pied. Ensuite direction le dispensaire de Manuapen. J’ai fini de ranger tous les médicaments. Eric a été voir un patient qui était atteint d’une tumeur à l’estomac et une constipation complète, il ne mangeait pas, il avait du mal à avaler, souffrait beaucoup. Il ne pouvait rien faire. Une maman est venue avec son bébé de 6 jours qui avait le cordon ombilical un peu infecté donc Anne a montré à la maman comment il fallait nettoyer. Anne s’est occupée aussi d’un jeune garçon qui s’est fracturé le coude en jouant au foot, l’os a été déplacé, il formait un Z. Il devra être emmené à l’hôpital à Port-Vila pour se faire opérer. Elle s’est occupée aussi d’une petite fille qui avait un gros abcès (8 cm). Azu s’est occupée d’un patient qui avait mal aux articulations et au dos donc elle a fait appel à ces dons de massage. Plusieurs personnes avaient ce type de problème. Jacques et ses collègues ont réparé le groupe.
Vers 17h30 on est parti voir le volcan, il grondait beaucoup et crachait beaucoup de projectiles, de pierres et de cendre. C’était impressionnant à voir en vrai. On a grimpé au sommet du volcan. Robin nous a montré le chemin. Les projectiles montaient si haut que c’était époustouflant. C’était la première fois que j’étais près d’un volcan.
On n’est resté qu’une heure. Après on est parti manger dans une école primaire de Manuapen. Puis les hommes ainsi que le chef de Tanna ont fait la cérémonie du kava. Katell, Azuséna et Anne ont essayé de boire aussi.
Lundi 26 avril :
Réveil matinal mais par contre pas de petit déjeuner. Direction le dispensaire pour prendre encore quelques médicaments. Ensuite on s’est arrêté dans un marché, on a pris des toulouks, des beignets, des petits gâteaux. Puis on est parti à l’école primaire de Manuapen pour faire de la prévention auprès des élèves. On a rencontré Stéphanie et Narcys. Puis on est parti dans un lycée à Lowanatom. Ensuite on a mangé avec le directeur Vincent Baé, la sœur Christine, les mamans et des professeurs : Amos, Antonio, et Roger. L’accueil était sympathique. Il nous a fait visiter le lycée qui va de la 6ème à la seconde, on a visité le champ que les élèves ont fait (tarot d’eau, tarot Fidji, ananas, banane poingo, etc.). Ensuite on a visité la cuisine et le réfectoire. Après c’est au tour des classes pour faire de la prévention. Ensuite direction vers l’aéroport de Tanna. Le décollage à 16h30, direction Port-Vila où nous arrivons à 17h30. Décollage à 21h05 de Port Vila puis nous arrivons à Nouméa - Tontouta à 22h55.

Nouméa 30 avril 2010
Pauline







TOUTE L'ACTUALITE ::::::::::::::::::
2012 Première vacation sur Ambrym  Cette année, l'association Solidarité Tanna a élargit ses horizons en envoyant une vacation sur l'îl... en savoir
Un film sur l'association   En juillet 2009, une équipe de télévision a accompagné notre vacation et a réalisé un film que v... en savoir

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: ACTIONS le mot du président
Les vacations médicales pour l’année 2011 ont déjà commencé avec de très bonnes retombées ...  en savoir


::::::: www.solidaritetanna.nc
ASSOCIATION SOLIDARITÉ TANNA - (association loi de 1901 – Ridet N°826313.001) - 101 Route de l’Anse Vata - BP 4931 98848 NOUMEA CEDEX - Nouvelle Calédonie - contact@solidaritetanna.nc






TOUTES LES ACTIONS ::::::::::::::
  Ile de Pentecôte Avril 2013

  mission Ambrym juin 2012

  mission Avril 2012

  mission février 2012

  misson Avril 2011

  mission février 2011

  mission octobre 2010

  mission juillet 2010

  mission avril 2010

  missions février 2010

  mission janvier 2010

  mission décembre 2009

  mission novembre 2009

  mission août 2009

  mission Juillet 2009

  mission décembre 2008

  mission janvier 2009

  Mission d'Août 2008

  mission Juin 2008

  Mission d'Avril 2008

  le mot du président

 :::::::::::::::::::::::::::: ACCUEIL