objet  actions  actualités  adhésion  tanna  contact

Action ::::::::::::::::::

mission août 2009
Salut à tous,
Comme vous le savez la dernière vacation s’est faite avec un effectif réduit, un médecin, Ollier Lin et une kiné, Katy Voncina.
Pour le surpoids, n’hésitez pas à demander à air calin un dépassement autorisé (on a obtenu 25 kg de surplus sans supplément, à prévoir).
Munissez vous de l’autorisation d’importation même si cette autorisation est tout à fait factice (on nous a confisqué nos cartons à la douanes sous prétexte que l’autorisation n’était pas valable et nous les avons récupéré que le lendemain matin). Les douaniers vont vous demander de l’argent, surtout il faut refuser et discuter puisque nous sommes passé de 7000 vatu à 750 vatus (c’est l’impot local ou bakchich des gabelous , corruption ?!)
Alic vous attendra à l’aéroport pour vous emmener soit au gite de sharks bay soit au dispensaire suivant vos désiratats. Il faut savoir que vous payez 12 000 vatus par jour le service voiture et chauffeur et que c’est vous qui décidez de ce que vous voulez faire. Le gite de sharks bay est super sympa et les gens adorables (demandez leur de vous emmenez à la baie des requins, c’est magique). La nuité est de 3 500 vatu par personne et le repas du soir de 1000 vatus. Pour les repas du midi, c’est un peu au petit bonheur la chance !! ( prévoir un petit encas …)
En ce qui concerne le dispensaire, comme vous le savez il a été entièrement refait et donc très fonctionnel avec de l’eau courante et de l’électricité. Jocelyne est l’infirmière responsable du centre (que nous avons à peine vu car il y avait un deuil dans sa famille ce we la), elle est assistée de Gibson. N’hésitez pas à leur rappeler d’entretenir et de nettoyer régulièrement le centre, de bien laver les sols, de jeter ce qui traine, de ranger et de vider les poubelles, nous avons trouvé le centre dans un état de saleté et de désordre qui risque de le rendre très rapidement insalubre.
La pharmacie est bien fournie en médicaments, il faut toutefois noter :
- stopper les médicaments pour le diabète ( ADO en surnombre dans un pays où ce n’est pas encore un problème de santé publique ), la constipation ( les gens marchent bcp plus que par chez nouzaut ) et les antidépresseurs ( et autres psychotropes ) et aussi la multitude de cardiotropes et autres anti HTA .L’idéal serait de s’en tenir à qqes molécules éprouvées et en nombre suffisant ( et non pas 2 boites par-ci par-là )
- Pour ce qui est des injectables c pas trop mal mais il y a inadéquation entre les forme à diluer ( pas assez de solvant et/ou de perfuseur ) et les injectables directs .
- il manque énormément d’antiseptiques, de savon, de pansements, de crèmes antiinflamatoires, de crème de massage (ils aiment bien et j’en ai profité pour leur apprendre car ils ont tous beaucoup de douleurs dues à des contractures musculaires, ce sont des travailleurs manuels).
- L’idéal serait de préparer des cartons avec tout le nécessaires de base (antiseptique, pansements, crèmes antibiotiques, antalgiques, antidiarrhétique, antiinflamatoires…) et de passer dans les villages pour les déposer car ils n’ont absolument rien et on trouve beaucoup de plaies infectées qui pourraient facilement être évitées.Ou bien qu’ à chaque mission il y est une équipe au dispensaire et une autre équipe qui effectue des visites dans les villages , ce qui est plus sur quand au devenir des médicaments laisser dans des cartons ( péremption , business , intoxication …)
- Il faut des antalgiques : niveau I, II et III.
- Des antibiotiques en grande quantité
- Des médicaments adaptés aux enfants (antibiotiques en sirop, antalgique avec dosage enfant…etc)
- Médicaments anti bacille de Koch, en grande quantité (pour 3 mois)
- Du cytéal ou autre pour les mains.

Les personnes viennent aux dispensaires mais il est indispensable de passer dans les villages, beaucoup ne peuvent pas se déplacer, de leur déposer un carton premier soin et de leur enseigner des règles faciles d’hygiénes et de confort qui vont les aider à palliers aux premiers soins et ainsi éviter des aggravations.

Il y a maintenant au dispensaire un nébulisateur, Joceline sait s’en servir.

Voici un petit compte-rendu , non exhaustif , des pathologies rencontrées lors de cette courte mission.
➢ nombreuses consultations de « bobologie » d’où une grande consommation d’antalgique niveau I et II .
➢ nombreuses lésions infectieuses cutanées : impétigo , furoncle , cellulite , mycose et onychomycose
➢ nombreuses pathologies respiratoires , le plus svt bronchopathie ; mais la tuberculose est tjs présente ( 1 cas très probable amené au dispensaire de Lenakel pour faire le bilan Rx et démarrer le ttt )
➢ nombreuses otites externes purulents chez des enfants jeunes avec difficulté d’apprentissage du langage par hypoacousie .



Quelques cas marquants :
➢ jeune homme présentant un goitre très volumineux ( comme dans les livres de médecine !) paucisymptomatique sauf début de dysphonie par probable compression des récurrents.Son gros souci était de savoir s’il pouvait continuer à boire du kava et fumer…
➢ vieil homme présentant une plaie chronique du tibia avec osteite sous-jacente très probable
➢ enfant de 3 ans , IMC par souffrance néo-natale et retard staturo-pondéral important associé à un sd poly-malformatif ,dont l’espérance de vie semble être très courte.
➢ Femme d’une cinquantaine d’année du village de Michel Nace juste avt le dispensaire de whitesand présentant une otalgie depuis plusieurs mois avec dysphagie et volumineux ganglions indurés cervicaux gauches …probable cancer ORL.La chirurgie à Port-Vila , seul ttt , a été refusée car angoisse de partir et quelle prise en charge ?
➢ Homme agé de 70 ans du village du grand chef « yaocalpi » présentant une AEG modérée avec hépatomégalie sensible et un foyer bronchique : BK ? Hépatite chronique ? Cancer du foie ?

J’arrête la cour des miracles mais le Vanuatu c’est ça aussi !
D’où l’importance de notre présence car la pathologie c’est pas ce qui manque !

Courage aux prochains « missionnaires »

Lin OLLIER et Katy VONCINA



TOUTE L'ACTUALITE ::::::::::::::::::
2012 Première vacation sur Ambrym  Cette année, l'association Solidarité Tanna a élargit ses horizons en envoyant une vacation sur l'îl... en savoir
Un film sur l'association   En juillet 2009, une équipe de télévision a accompagné notre vacation et a réalisé un film que v... en savoir

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: ACTIONS le mot du président
Les vacations médicales pour l’année 2011 ont déjà commencé avec de très bonnes retombées ...  en savoir


::::::: www.solidaritetanna.nc
ASSOCIATION SOLIDARITÉ TANNA - (association loi de 1901 – Ridet N°826313.001) - 101 Route de l’Anse Vata - BP 4931 98848 NOUMEA CEDEX - Nouvelle Calédonie - contact@solidaritetanna.nc






TOUTES LES ACTIONS ::::::::::::::
  Ile de Pentecôte Avril 2013

  mission Ambrym juin 2012

  mission Avril 2012

  mission février 2012

  misson Avril 2011

  mission février 2011

  mission octobre 2010

  mission juillet 2010

  mission avril 2010

  missions février 2010

  mission janvier 2010

  mission décembre 2009

  mission novembre 2009

  mission août 2009

  mission Juillet 2009

  mission décembre 2008

  mission janvier 2009

  Mission d'Août 2008

  mission Juin 2008

  Mission d'Avril 2008

  le mot du président

 :::::::::::::::::::::::::::: ACCUEIL